Docandfiction-tv.fr

SVOD-MAG Docs

Apocalypse : Hitler - Partie 2

Série Documentaire - Apocalypse - 90 mn - Partie 1
Réalisations : Isabelle Clarke - Daniel Costelle - 2011


Octobre 1929. La crise financière foudroyante qui a pris jour au Etats-Unis quelques mois plus tôt envahit toute l'Europe. En Allemagne, le chômage touche plus de 6 millions de personnes. La famine est là. Nazis et forces communistes s'affrontent violemment dans les rues des grandes villes. De 1930 à 1933, les nazis vont pénétrer toutes les strates du pouvoir, museler toutes formes d'oppositions, et préparer méthodiquement l'arrivée d'Adolf Hitler au poste de Chancelier d'Allemagne.
La propagande est violente et agressive. "Ein Volk, Ein Reich, Ein Führer" (Un peuple, Un Reich, Un Guide). Les allemands ne le savent pas encore mais ce slogan va les emporter dans les ténèbres de l'histoire et précipiter le monde dans l'apocalypse.

Nous sommes en Octobre 1929. La crise gigantesque qui a débuté aux Etats-Unis s'abat en vagues déferlantes sur le reste du monde. L'Europe et surtout l'Allemagne ne sont pas épargnés. Le chômage est pandémique et touche plus de 6 millions de personnes. Les militants communistes et nazis s'affrontent dans les rues des grandes villes. La famine fait des ravages. Un an plus tard, en Septembre 1930, près de 100 députés nazis rentrent au parlement. Hitler, toujours autant méprisé par les classes dirigeantes allemandes, tisse sa toile avec patience. La propagande est bien rodée et dirigée d'une main de fer par Joseph Göebbels. En Octobre 1931, les nazis accentuent leurs pressions contre leurs opposants directs, les communistes. Affiches et tracts, de plus en plus violents, parlent "d'éliminer la peste rouge".

Propagande agressive

La propagande Nazie est partout. La présence omniprésente des S.A dans les rues des grandes villes pour soi-disant protéger les allemands ne fait qu'accroître encore les tensions. Le pays est au bord de l'implosion. De son côté, Adolf Hitler est inquiet. L'affaire du suicide de "Keli Raubal" fait la une des journaux. Keli Raubal n'est autre que sa propre nièce. Accusé de "perversions sexuelles" à l'égard de la jeune femme, Hitler menace de se suicider. Il est alors en pleine ascension politique mais aussi en pleine déprime sur le plan privé. Grâce à son photographe personnel Ulrich Hoffman, il fait alors la rencontre d'une jeune femme sportive de 19 ans. Son nom : Eva Braun. Il ne la quittera plus. Elle deviendra son égérie et l'accompagnera jusque dans la mort en avril 1945. Malgré une campagne menée tambour battant, des déplacements quotidiens en avion (une première pour l'époque) orchestrés par Göebbels et la compagnie Lufthansa, et jusqu'à 5 meetings par jours, Hitler perd les élections le 10 Avril 1932.

Hitler Chancelier

L'élection du maréchal Hindenburg à la tête de l'Allemagne ne règle rien. Le vieux soldat ne veut pas des socialistes dans son gouvernement. Mais il ne veut pas d'Hitler non plus, le jugeant trop intolérant. En Juillet 1932, suite à de nouvelles élections, plus de 230 députés nazis rentrent finalement au parlement. Hitler accentue alors la pression sur Hindenburg. Il place Hermann Göering au poste de ministre de l'intérieur. Les forces de polices, dont font d'ailleurs partie de nombreux S.A, s'apprêtent à basculer du côté Nazi. Hitler joue alors son va-tout. En février 1933, sous la pression des nazis, le parlement se prononce pour la mise en place de lois antisémites. Hindenburg ne peut faire autrement que de dissoudre une fois de plus l'assemblée. Mais le vieux Maréchal va mal. Hitler le sait. Intervient alors le fameux incendie du Reichstag. Göering et les Nazis crient au complot des "rouges". La répression sur les communistes est alors intense. Plus de 100.000 d'entre-eux vont être arrêtés puis déportés dans les premiers camps de concentration dont le macabre "Dachau". Hindenburg, au bout du rouleau et résigné, décide alors de donner les pleins pouvoirs pour 4 ans à Adolf Hitler. La machine infernale Nazie tient désormais les rênes de l'Allemagne.

Apocalypse Hitler - Partie 2

L'arrivée des Nazis au pouvoir en 1933 en Allemagne provoque des
ondes de chocs dans le monde entier. Avec ou contre l'Allemagne. Un affrontement qui durera jusqu'à la mort d'Adolf Hitler.

Dictature

1933. Hitler commence à mettre en place toutes les lois de répression du nouveau régime Nazi. Et surtout les lois antisémites. L'antisémitisme est partout. On interdit physiquement aux allemands de s'approvisionner dans les magasins tenus par des juifs. 500.000 personnes d'origine juive vivent en Allemagne à l'époque. Les anciens combattants, les écrivains, les scientifiques, les médecins, les intellectuels sont persécutés, emprisonnés et déportés. Ceux qui peuvent échapper aux arrestations et partir le font souvent dans la précipitation en laissant tout derrière eux. Beaucoup émigrent vers les Etats-Unis, mais également vers le sud de la France. A côté de cette répression, les Nazis n'oublient pas le reste de la société. En juillet 1933, les syndicats, les partis politiques, notamment socialistes et communistes, sont interdits. Tout ce qui peut représenter une opposition est anéanti. Les Nazis veulent tout détruire. Joseph Göebbels, en grand ordonnateur de la propagande, prépare de gigantesques défilés militaires de nuit dans toute l'Allemagne. Les chants et les flambeaux Nazis doivent pénétrer les âmes et les corps des Allemands et impressionner les autres. Des autodafés ont lieu partout dans le pays. La plupart des ouvrages des grands intellectuels et écrivains, souvent juifs ou communistes, sont brûlés dans des mises en scène macabres. Un avant goût de ce qui arrivera quelques années plus tard dans le cadre de la solution finale à des millions de personnes innocentes.

Leni Rifenstahl

Les allemands sont peu préoccupés par le sort réservé aux juifs. Ils partent en vacance et profitent des nouvelles perspectives économiques proposées par le régime Nazi. La dictature est partout, mais la faim, le chômage et l'incertitude des dernières années poussent chaque allemand à profiter de l'instant présent et de l'avenir d'un Reich qui leur donne à nouveau espoir. Un Reich qui, selon Hitler, durera 1000 ans. En 1934, le Führer inaugure d'ailleurs de nouvelles voies, appelées "Autoroutes", et qui seront l'un des symboles de la renaissance allemande avec la fameuse "Volkswagen" (voiture du peuple). Mais il ne faut pas s'y tromper, les allemands, où qu'ils passent, où qu'ils soient, doivent toujours respecter le Führer et les symboles Nazis. Les jeunesses hitleriennes (HitlerJugend) sont à ce titre de redoutables passeurs de relais. Au même titre d'ailleurs qu'une femme, Leni Riefensthal. Réalisatrice et nazie de la première heure, elle subjugue littéralement le Führer. Elle va accompagner toute la propagande Nazie orchestrée par Goëbbels et les désirs de plus en plus fous du dictateur en matière de mises en scène grandioses jusqu'au terme du régime Nazi.

39-45 : Apocalypse Hitler

A partir de 1934, Hitler va détruire tous ses opposants. Notamment l'un de ses plus fidèles compagnons, Ernst Röhm, Chef des tous puissants S.A. Röhm est à la tête de plus de 2 millions d'hommes et représente une menace pour le régime Nazi et l'Abwehr (l'armée allemande). Les généraux allemands, qui ne le supportent pas, vont demander sa tête au Führer. Ordonnée par Hitler, ce sera "la nuit du longs couteaux". Röhm et ses principaux lieutenants seront exécutés par les S.S lesquels s'affirmeront alors comme la principale force au service du régime Nazi. Dans les années qui suivent, l'anschluss (annexion) de l'Autriche, l'entrée en guerre en 39, l'envahissement de toute l'europe, de la France et la stratégie d'expansion de l'Allemagne vers l'Est avec la campagne de Russie, vont précipiter le monde dans le chaos absolu. La mise en place de la solution finale aboutira quant à elle à la disparition de plus de 6 millions de personnes d'origine juive dans les camps de la mort. Avec le front pacifique contre le Japon, la deuxième guerre mondiale déclenchée par un seul homme : Adolf Hitler, totalisera plus de 55 millions de victimes.


Edité par Christian WIEDERLE - Docandfiction-tv.fr - 2018
© Daniel Costelle - Isabelle Clarke - CC&C - France.TV
Actuellement sur Altice-SFRplayVOD